Mise à jour de l’application mobile « Mes Animaux et Moi » !

rubber-stamp-1560308_1280

6 mois sans updates, c’est vrai que l’application « mes animaux et moi » prenait un peu la poussière…

C’est maintenant chose faite !

Screenshot1FRiphoneX

Pour cette fois, pas de mise nouvelles fonctionnalités (mais promis, je réserve une surprise pour la prochaine update…).

L’application est maintenant optimisée pour les nouveaux iPhones XR et XS, ainsi que pour le nouvel iPad Pro.

Quelques corrections de bugs mineurs, mais surtout un gros refactoring du code, un passage en Swift 4.2 et une migration de la base de donnée cloud sur Firebase 5.

Tout cela apporte une diminution de la taille de l’application, tout en améliorant ses performances globales sur des devices relativement anciens.

Bref, ce n’est pas forcément visible sur l’UI, mais un gros travail d’optimisation à été réalisé sur l’appli. Elle est prête à affronter 2019 et ses futures mises à jour !

Retrouvez « Mes animaux et moi » sur l’App Store :

download_on_the_app_store_badge_us-uk_135x40

Tutoriel Swift : mise à jour Firebase 5

Firebase 5

Google à récemment mis à jour son API pour l’utilisation de Firebase… et a cassé la compatibilité avec les anciennes versions… (:

Pas grave, c’est l’occasion de faire une petite update de l’application mobile Mes Animaux et Moi !

Cet article n’est pas un tutoriel à proprement parler, mais plutôt un mémo pour vous montrer les changements nécessaires à la partie du code s’occupant de l’enregistrement des données et des photos.

Voici donc l’ancien code :

firebase4-Storage

et le nouveau :

firebase 5-Storage.png

Les changements se situent au niveau de la méthode « storageRef« .

Attention, je précise (à toutes fins utiles…) qu’il s’agit d’extraits de code, donc vous pouvez vous en inspirer mais pas les utiliser tels quels !

 

Tutoriel Swift : la gestion des entrées utilisateurs sur une Apple Watch

FURNITURE

Comment récupérer une entrée utilisateur personnalisée (ex : un nom de fichier, un message…) sur une Apple Watch qui, comme vous l’avez sans doute constaté, ne possède pas de clavier ?

 

En fait, une fois de plus, c’est quelque chose de très simple à réaliser en Swift.

L’application Apple Watch que je vous propose en démo est très basique : lorsque l’utilisateur appuie sur le bouton « Get input », une liste de phrases pré-définies lui est proposée. En cliquant sur le micro, on lui propose de prononcer sa propre phrase. Celle-ci est ensuite récupérée et affichée dans un label.

Voici l’appli terminée :

Allez, on plonge…

Lire la suite

Tutoriel Swift : Geocoding et Reverse Geocoding en Swift

Geocoding

Comment obtenir une adresse à partir de coordonnées géographiques ? Et comment obtenir les coordonnées géographiques à partir d’une adresse ?

Voici (un des) problèmes auxquels je me suis frotté pour la réalisation de l’application KayakTracker…

Et cela se nomme le géocodage et le géodécodage (geocoding et reverse geocoding). Une recherche Google montre que cela est réalisable entre autres grâce à leur API Maps…

Mais Apple à également pensé à nous, et c’est cette méthode que je vais vous présenter.

Comme d’habitude, je m’appuie sur une petite application « POC » qui, une fois terminée, donnera cela :

Motivés ? C’est parti !

Lire la suite

Développement mobile : Soulageons la planète, programmons mieux !

Plaidoyer pour de meilleurs logiciels

Cette semaine, pas d’article technique (quoi que…), mais plutôt un partage : l’excellent article de Nikita trouvé sur son blog tonsky.me à propos de l’obésité informatique : http://tonsky.me/blog/disenchantment/

Ne vous êtes jamais demandé pourquoi il fallait toujours plus de puissance à nos ordinateurs pour effectuer grosso-modo les mêmes tâches?

Windows 95 était à l’aise avec 30 Mo de Ram, Windows 10 veut 4 GO… quasiment 133 fois plus… Est-il pour autant 133 fois meilleur ?

Comment se fait-il qu’il faille 15 mn pour l’installer sur une machine, et 30 mn pour qu’il se mette à jour sur la même machine ?

L’affichage d’une page web nécessite de plus en plus de puissance… mais avons nous vraiment gagné en ergonomie et en confort pour autant ? Quand on voit ce qu’est devenu Facebook, on peut légitimement se poser la question.

La moindre application iOS ou Android crée des centaines de fichiers avant même que nous ayons écrits la première ligne de code !

Peut être que le temps du programmeur coûte plus cher que le temps machine… en Euros ou en Dollars. Mais a-t-on pensé au coût écologique de milliards de machines gaspillant des ressources ?

Je pense qu’il est de notre devoir en tant que développeur de créer du code non seulement ré-utilisable et facilement débogable, mais aussi et surtout efficace et optimisé !

Bref, du code écologiquement responsable !